2017 08 Aéroport Saint-Exupery avion boeing 737

Lever à 01H00 du matin, plein d'entrain. Notre loulou, agé de bientôt 12 ans est plutôt content de ce réveil matinal compte-tenu de l'objectif. Il redoute seulement de trouver le temps long (4 heures de vol) même s'il est armé de sa fidèle tablette. Vers 02h00 c'est parti pour l'aéroport Saint-Exupery de Lyon, à un peu plus d'une heure de route.

Aux alentours de 03h30 nous voila garés et dans le hall d'accueil. L'ambiance est calme et détendue (ça ne durera pas vous verrez plus loin !). On passe les (rapides) contrôles après l'enregistrement des bagages autour de 05h00.

Viens ensuite le moment critique où l'on nous annonce que l'avion aura du retard suite à un problème technique "qui aurait dû être traité lors d'une escale hier !". Ce serait un problème de réacteur (quand même !). La pièce est en attente de livraison d'où une grande incertitute sur le temps que cela va prendre. L'heure du décollage initialement prévue (06h00) est désormais largement passée ...

Les minutes puis les heures commencent à passer et chacun s'occuppe comme il peut. Les bars sont squatés et les chaises des halls aussi. C'est à qui pourrra trouver une prise pour recharger un téléphone, un pc ... On se rensigne auprès des tours operator sur les modalités de futurs dédomagement. Un couple est obligé de faire débarquer sa valise de la soute de l'avion afin de pouvoir nourrir son bébé.

 En fin de matinée on nous réunit pour nous annoncer que le départ ne sera qu'à 19h. et que l'on va nous orienter vers une brasserie pour la restauration de midi, aux frais de la compagnie. Le comble pour les stéphanois que nous sommes c''est la brasserie OL qui a été privatisée pour les 500 personnes des 3 avions en souffrance sur l'aéroport ! Pas le choix du menu se sera poisson pour tout le monde. Cela était correct pour autant et vers 12h45 on sera installé en salle.

13H30 On a enfin accès à de rares chaises longues dans les halls pour se reposer un peu

20H30 Notre avion se pose sur le tarmac ! Dans le chahut généré par cet événement une dame fait un malaise vagal. Voila qui va pas avancer les choses ! De plus il y a une partie des passagers qui refusent d'embarquer si un justificatif de retard n'est pas fourni par la compagnie. Finalment il en sera fourni un et tout le monde montera dans l'avion.

2017 08 Aéroport Saint-Exupéry embarquement floutée

21h00 : Nous embarquons dans l'avion, juste 15 heures après l'heure du décollage prévue !

21h45 : Après 15h45 de retard l'avion décolle ... et binetôt le dodo pour la plupart d'entre nous !

Vers 02h du matin nous voila à l'aéroport sud de Tenerife sans encombre. Un couac de plus le convoyeur de valises casse net la poignée de la notre lors de son éjection ! 

Le bus nous attend dehors, il va desservir 2 hôtels avant le notre et cela prendra 3/4 d'heures. Nous arrivons enfin à notre hôtel avec un accueil sympathique. On nous ouvre même expressément la salle du buffet pour ceux qui veulent manger un bout après un tel périple. On nous conduit ensuite à notre chambre, l'hôtel semble joli la nuit comme l'on voit ci-dessous sur la photo du patio zen.

2017 08 Puerto de Santiago hôtel patio zen de nuit

 

A 04h00 heure locale on se couche enfin !